Des armes, des larmes, l’humain a le cœur qui devint opaque
aux drames, otages de culture du meilleur
Nos actes deviennent le reflet de nos peurs
Mendiants, mépris, sans défense comme des éléphants
La nature nous maudit des missiles de soldats, des débris
Le climat s’échauffe comme les esprits

L’amour universelle n’est pas mort et si on brisait toutes les frontières
Pour se dire hello, hello, hello
Pour faire un pas vers l’autre, vers l’autre
Hé , hé
On aimerait tous avancer je sais
Qu’en sera-t-il de nos regrets ?
J’avoue je suis inquiet

Où va le monde ?
Où va le monde ?
Où va le monde ?
Où va le monde ?

Où va le monde ?
Où va le monde ?
Où va le monde ?
Où va le monde ?

La la la la la ….
C’est à nous de faire tomber les armes, nous
La la la la la ….
C’est à nous de faire tomber les armes

Des vagues d’images dévalent comme un tsunami
Nous écrasent, j’regarde aux infos l’étendue des dégâts
Trois ans à peine il fuyait juste la guerre
Facebook, Insta on s’dénude pour briller juste un instant
Quand des enfants marchent pieds nus à la recherche d’un destin
A la recherche d’un chemin
L’amour universel n’est pas mort et si on brisait toutes les frontières
Pour se dire hello, hello, hello
Pour faire un pas vers l’autre, vers l’autre
Hé , hé
On aimerait tous avancer je sais

Qu’en sera-t-il de nos regrets ?
Juste un peu de peur

Où va le monde ?
Où va le monde ?
Où va le monde ?
Où va le monde ?

Où va le monde ?
Où va le monde ?
Où va le monde ?
Où va le monde ?

La la la la la ….
C’est à nous de faire tomber les armes, nous
La la la la la ….
C’est à nous de faire tomber les armes

La nature est encore là
Les nuages ont caché le soleil
Et on détruit même nos forêts
On s’est perdu très loin de choses simples

Plus rien n’nous soulage
La mer est polluée par nos forêts
Le matériel nous commande
On a pourtant besoin que de choses simples

Plus de cyclones et de tonnerre
Quand la nature est en colère
On a détruit nos forêts
On ne sait même plus qui on est

Mais où va le monde ?
Mais où va le monde ?
Mais où va le monde ?
Mais où va le monde ?

La la la la la ….
C’est à nous de faire tomber les armes, nous
La la la la la ….
C’est à nous de faire tomber les armes, nous